Je me balade souvent sur le site de la fondation TED, bien connue pour ses conférences. On y trouve des vidéos de présentations très inspirantes sur des sujets comme les nouvelles technologies, l'environnement, les sciences...

Cette fois-ci, je suis tombé sur une intervention récente de Clay Shirky : "How cognitive surplus will change the world", que j'aimerais vous faire partager :

 

Quels enseignements peut-on tirer de ce que dit Shirky ?

  • L'ère d'un peuple de "couch potatoes" vautrées devant la télé est sur le déclin. Grâce à Internet et aux nouvelles technologies, la motivation dispose d'un nouveau carburant, les initiatives sont permises et chacun devient capable de créer et de partager - pour le meilleur et pour le pire.
  • Les contraintes contractuelles sont souvent bien moins efficaces que les contraintes sociales. Les contraintes contractuelles peuvent paradoxalement fausser le jeu en déculpabilisant les acteurs qui les subissent au détriment du bien général de l'organisation, et ainsi déteriorer durablement la culture de celle-ci.
    "Social collaboration over contract negotiation" en quelque sorte... ça ne vous rappelle rien ? ;)

 

PS : j'ai aussi réalisé une version française de la vidéo, mais le lecteur TED avec sous-titres ayant refusé de se laisser embedder, vous pouvez la retrouver [ici].